Peter Pan (6)

Londres - Hiver 1887

Peter est un enfant parmi tant d'autres à Londres, pauvre et misérable. Il a cependant cette faculté de raconter des histoires à ses camarades, et parvient à apporter dans leur vie un peu de soleil et de rêve, où ils puisent la force de survivre. Pour cela, il s'invente une mère aimante et belle pour oublier la sienne qui, rongée par l'alcool, ne lui offre plus ni nourriture, ni amour.

A l'aide de clochette et de sa poussière de fée, Peter est arrivé au pays imaginaire, mais échoue par erreur dans la cabine du capitaine d'un bateu de pirates, qui mouille dans une crique à proximité d'une île paradisiaque.

Peter est devenu le chef du peuple imaginaire. Pan lui explique que ce que cherche le capitaine, le Trésor, n'a en fait aucune valeur marchande. Par contre, c'est le désir du capitaine, son rêve de trésor, qui est la source de vie de l'île.

Peter a les mains couvertes de sang. Dans le pays imaginaire, c'est parce qu'il vient d'opérer son ami Pan. Malheureusement, celui-ci décède peu après l'opération, au plus grand désarroi du jeune homme.

Le capitaine a perdu sa main droite, tranchée par Peter Pan. Il la remplaçe par un crochet métallique, et s'apprête à retrouver son bourreau pour lui faire subir le pire des sorts.

Peter Pan et ses amis se retrouvent sur leur île pour enfin partager un moment de paix et de bonne humeur. Mais ce qu'ils se partagent surtout, c'est la photo de la maman qui passe de main en main chez chaque petit orphelin, ce qui leur permet de rêver un peu...

Exposition Clément et Régis Loisel

Réglis Loisel invite Clément Loisel dans sa prochaine exposition

Vernissage le 10 septembre, Bastille

Exposition à Bastille et à la Galerie 9ème Art